1 / 21
slider (21)contact planche (21)fullscreen (21)

 

Jimmy Beunardeau

TAÏWAN - L'histoire de l'oursonne Buni devenue célèbre dans tout le pays

Buni, symbol of the condition of bears in Taiwan

→  commander un tirage papier
EN | FR

Il y a un peu plus d'un an, l'association a recueilli une oursonne orpheline errant dans les montagnes. Le jeune animal était seul, sans sa maman... ce qui n'est pas normal à cet âge. L'association l'a baptisée Buni. Ce qui signifie « jolie » en langue Bunun, parlée par la tribu qui peuple ses contrées montagneuses. Les autochtones sont les premiers habitants de l'île, gardiens d'une culture ancestrale très liée à la nature.
C'est la toute première fois qu'un ourson de Taïwan était recueilli, éduqué et soigné, avant d'être relâché plus tard dans son milieu naturel. Buni a été placée pendant plusieurs mois dans un vaste enclos naturel, au milieu d'une forêt, dans la montagne. Une petite équipe de membres de l'association a passé beaucoup de temps avec elle, afin d'observer son comportement. 
Après plus de neuf mois, Buni a pu regagner les forêts montagneuses de l'est de Taïwan. En mai dernier, l'association a affrété un hélicoptère afin de la relâcher dans une réserve naturelle protégée. Il y a quelques semaines, le GPS de Buni a cessé d'émettre. Mais, il y a quelques jours, une caméra automatique a filmé la belle des montagnes : elle est en pleine forme ! Une très bonne nouvelle...
Buni a joué un rôle important pour la sauvegarde de son espèce. Son aventure a sensibilisé le grand public à la cause des ours de Taïwan et mis l'accent sur la déforestation. Celle-ci doit cesser pour que les ours, l'âme des forêts taïwanaises, survive...

 

A little over a year ago, the association took in an orphaned bear cub wandering in the mountains. The young animal was alone, without its mother... which is not normal at this age. The association named her Buni. This means "pretty" in the Bununun language, spoken by the tribe that populates its mountainous regions. The indigenous people are the first inhabitants of the island, guardians of an ancestral culture closely linked to nature.
This is the first time ever that a Taiwanese teddy bear was collected, educated and cared for, before being later released into its natural environment. Buni was placed for several months in a vast natural enclosure, in the middle of a forest in the mountains. A small team of members of the association spent a lot of time with her to observe her behaviour. 
After more than nine months, Buni was able to return to the mountainous forests of eastern Taiwan. Last May, the association chartered a helicopter to release her in a protected nature reserve. A few weeks ago, Buni's GPS stopped transmitting. But a few days ago, an automatic camera filmed the beautiful mountain beauty: she is in great shape! A very good news....
Buni played an important role in safeguarding her species. His adventure raised public awareness of the Taiwanese bear cause and focused on deforestation. This must stop if the bears, the soul of Taiwan's forests, are to survive...