1 / 51
slider mode (51)sheet mode (74)fullscreen mode (51)

 

Julien Coquentin

Green Wall

Green Wall

→  commander un tirage papier
EN | FR

"La scène se déroule sur la cordillère de Bornéo séparant la Malaisie de la partie indonésienne de l'île, le Kalimantan, dans le haut Baram, région isolée du Sarawak. Il est 5h30, le jour n'est pas encore levé mais résonnent déjà dans la vallée les coups portés sur le tubung. Aux quatre coins du petit village de Balai, les coqs se mettent à chanter, quelques fidèles se lèvent, empoignent leurs lampes et rejoignent l'église. L'obscurité zébrée de faisceaux lumineux commence à mourir, c'est l'heure de la prière.
Green Wall est le récit d'une confrontation, celle de deux murs se faisant face: la forêt du Sarawak et les plantations industrielles d'huile de palme. C'est aussi l'histoire des Penans, un peuple traditionnellement nomade progressivement sédentarisé depuis les années 50, un peuple qui a cependant su préserver jusqu'à aujourd'hui une relation intime avec la forêt. L'histoire d'une zone préservée dont les fragiles frontières s'égarent dans la jungle de Bornéo, une revendication territoriale que des avocats défendent avec passion devant les cours de Malaisie."

There are paths in the jungle of Borneo that you can't see. Through the foliage, the narrow senses that Penan people have been using for generations, a customary land that machines devour day after day.
Green Wall is part of this story.