1 / 27
slider (27)contact planche (27)fullscreen (27)

 

Tom GRIMBERT

FRANCE - Vendanges avec les travailleurs roumains

FRANCE - HARVEST BY EAST EUROPE WORKERS

→  commander un tirage papier
EN | FR

Nous sommes dans les vignes d'un Grand Cru Classé français. Aujourd'hui, ce sont des centaines de roumains venus travailler à 3000 kilomètres de chez eux. Chaque année et pendant les quelques semaines de vendanges, ils viennent travailler en France, embauchés par une entreprise française. Ces entreprises, spécialisées dans les différents services aux vignobles de la région bordelaise, embauchent des centaines de travailleurs d'Europe de l'Est, parfois de Pologne, parfois de Roumanie. 
 Tout est légal, conformément aux lois de l'Union européenne, les travailleurs sont employés selon le code du travail français, ils ont un contrat et sont payés selon le salaire minimum local. Ils dorment dans le camping voisin, un bus les amène tous les jours dans les vignobles pour les 8 heures de travail quotidien.Habillés chaudement, ce n'est rien d'autre qu'une journée de travail habituelle pour eux, ce mois-ci en France, le mois dernier en Angleterre sur un chantier, le mois prochain en Espagne pour la récolte des pairs avant un repos bien mérité chez eux en Roumanie où leurs familles attendent leur retour. 

We are in the wineyeards of a French Grand Cru Classé. This day they are hundreds Romanians working 3000 kilometers away from their homes. Every year and during the few weeks of harvesting, they come work in France hired by a french companies. Those companies, specialized in different services for wineyards in the Bordeaux region, hires hundrers of workers from east europe, sometimes from Poland, sometimes from Romania. 
Everything is legal, following the rules of European union, workers are employed according to the french labour code, they have a contract and are paid according to the local minimal wages. Sleeping in the nearby camping, a bus brings them everyday in the wineyards for the 8 hours of daily work. Warmly dressed, it's nothing more than a usual day of work for them, this month in France, last month in England on a construction site, next month in spain for the harvest of peers before a well deserved rest at home in Romania where their families await for their returns.