1 / 32
slider mode (32)sheet mode (32)fullscreen mode (32)

 

Guillaume Nédellec

La Route Napoléon

The Napoleon Road

→  commander un tirage papier
EN | FR

L?Histoire enseigne qu?en 1815, Napoléon, empereur déchu en exil sur l?île d?Elbe, se mit en quête d?un dessein unique, celui de renverser la monarchie de Louis XVIII alors au pouvoir.
Le 1er mars de la même année, il débarque à Golfe-Juan (06), accompagné d?un millier d?hommes. De façon à éviter les troupes royalistes, il décide de rejoindre Grenoble par l?intérieur du pays. Sur le chemin, il doit affronter les soldats du roi, venus le tuer à Laffrey (38). Ces derniers finissent par se rallier à lui et Napoléon gagne Paris le 20 mars 1815.
Ce cheminement historique appelé « les cent jours » a donné lieu à la création d?un itinéraire touristique qui reçut en 1932, le nom qu?on lui connaît actuellement : la Route Napoléon.
Première route touristique créée en France, elle traverse la chaîne des Alpes et s?étire sur plusieurs départements dont l?Isère et les Hautes-Alpes pour sa partie nord, les Alpes de Haute-Provence et les Alpes-Maritimes pour sa partie sud.
Longue d?environ 390 kilomètres, elle emprunte les restes de la Nationale 85, déclassée deux fois par le passé par des réformes administratives. Suite à cela, de nombreuses portions sont devenues des routes départementales.
Constituant un espace essentiellement rural, la route emmène le voyageur des rives de la Méditerranée à Grenoble, dans un environnement d?une grande diversité et souvent spectaculaire.
Jalonnée d?un ensemble de curiosités remarquables, tantôt naturelles, tantôt façonnées par la main de l?homme, elle se parcourt aujourd?hui en voiture, à moto, en vélo, à pied et même à cheval.
Ce travail documentaire, réalisé entre 2015 et 2018, dresse un portrait personnel non exhaustif de cet espace géographique, historique et touristique.

History teaches that in 1815, Napoleon, Emperor deposed in exile on the island of Elba, set out in search of a unique design, that of overthrowing the monarchy of Louis XVIII then in power.
On March 1st of the same year, he landed at Golfe-Juan (06), accompanied by a thousand men. In order to avoid the royalist troops, he decided to join Grenoble from within the country. On the way, he must confront the king's soldiers, who came to kill him at Laffrey (38). The latter eventually rallied to him and Napoleon won Paris on March 20, 1815. This historic journey called "the hundred days" gave rise to the creation of a tourist route that received in 1932, the name we know now: the Napoleon Road.
First tourist route created in France, it crosses the chain of the Alps and stretches on several departments including Isère and the Hautes-Alpes for its northern part, the Alpes de Haute-Provence and the Alpes-Maritimes for its southern part. About 390 kilometers long, it borrows the remains of the Nationale 85, twice downgraded in the past by administrative reforms. Following this, many portions became departmental roads. Constituting an essentially rural area, the road takes the traveler from the shores of the Mediterranean to Grenoble, in an environment of great diversity and often spectacular.
Staggered with a set of remarkable curiosities, sometimes natural, sometimes shaped by the hand of man, it is now traveled by car, motorcycle, bicycle, on foot and even on horseback.
This documentary work, produced between 2015 and 2018, provides a non-exhaustive personal portrait of this geographical, historical and tourist area.