1 / 41
slider modesheet modefullscreen mode

 

Frédéric Scheiber

Bivouac dans la Tadrart

→  commander un tirage papier
EN | FR

A l'heure des risques terroristes, beaucoup de touristes ont délaissé la découverte de l'Algérie et notamment de ses déserts.
Considérée comme la perle du Tassili N'Ajjer, le désert de la Tadrart à 200km de la ville de Djanet, fait partie d'un des plus beau désert au monde mais avant tout du Sahara central.
D'immenses canyons aux falaises sculptées avec de pitons rocheux aux formes les plus diverses façonnées par l'eau, le vent et les températures extrêmes se mélangent avec des dunes de sable colorées.
Des traces de peintures et de gravures rupestres attestent du développement humain dans cette région qui ressemblait il y a 12 000 ans à la brousse et qui au fil du temps c'est transformée en une étendue désertique très diversifiée d'une beauté incroyable.
Algérie, Février 2017.


At the time of the terrorist risks, many tourists have abandoned the discovery of Algeria and especially its deserts. Considered the pearl of Tassili N'Ajjer, the desert of the Tadrart, is part of one of the most beautiful desert in the world but above all of the central Sahara. From huge canyons to cliffs carved with rocky peaks of the most diverse shapes shaped by water, wind and extreme temperatures blend with colorful sand dunes. Traces of rock paintings and engravings testify to human development in this region that looked like 12000 years ago to the bush and which, over time, has been transformed into a vastly diverse desert expanse of incredible beauty.
Algeria, February 2017.