1 / 26
slider mode — sheet mode — fullscreen mode

 

Delphine Queme

Lieux du quotidien

→  commander un tirage papier

Cette série rassemble des photos de lieux que l'on ne voit plus car ils font partie du quotidien. 
Photographier le quotidien c'est voir comme on ne voit pas habituellement. C'est voir pour faire une photo. C'est découper la réalité pour y trouver quelque chose de saillant qui pourrait faire l'objet d'une composition.
Mais comment faire ? Même un photographe voit sa perception émoussée par le quotidien, car les habitudes sont toujours naturellement plus fortes, et voir le quotidien sans a priori est un exercice actif pas toujours naturel, même pour un photographe.
Donc comment "faire des photos que tout le monde pourrait faire et que personne ne fait" comme l'écrivait Raymond Depardon en présentation d'une de ses expositions au Grand Palais il y a quelques années ?
Il faut, selon moi, désapprendre ce que l'on voit. Il faut regarder les choses avec un oeil neuf. Par exemple il faut voir un mur simplement comme un mur en soi, pas comme un mur sous entendu ce n'est qu'un mur et cela n'a pas d'intérêt parce que ce n'est qu'un mur. Il faut juste voir pour voir. S'arrêter à juste voir avant que le cerveau ne nous dise que ce n'est pas important comme il a l'habitude de le faire par économie.
Shunryu Suzuki dans Esprit zen, esprit neuf dit que "si votre esprit est vide il est toujours prêt pour quoi que ce soit; il est ouvert à tout". 
C'est cet exercice que je m'applique à faire dans cette série depuis plusieurs années.