+33 (0)6 09 73 05 80

contact[at]dhelman.com

bio en

Né en 1973, j'ai commencé ma carrière en tant que photographe en 1999 à Sao Paulo (Brésil) après avoir étudié la géographie. Je suis francobrésilien, je me tourne vers la photographie alors que je résidais à Sao Paulo (Brésil).
Après un début de carrière en tant que photographe freelance pour la presse magazine brésilienne, je choisis de m'orienter vers la photographie documentaire. La géographie est au carrefour des connaissances et permet de concocter une lecture de notre monde. Elle permet de poser sur toute chose un oeil désireux d'en savoir plus que ce qu'il voit. 
Je suis également Président de l'association Act'Image, opérateur culturel dont l'objectif est la promotion de jeunes artistes, le développement d'actions culturelles et la diffusion de l'image dans le cadre d'événements.
Je suis membre du studio Hans Lucas depuis octobre 2016.

Born in 1973, I started my career as a photographer in 1999 in Sao Paulo (Brazil) after studying geography. I am Franco-Brazilian, I turn to photography while I resided in Sao Paulo (Brazil). After starting a career as a freelance photographer for the Brazilian magazine press, I chose to focus on documentary photography. Geography is at the crossroads of knowledge and makes it possible to concoct a reading of our world. It allows to pose on everything an eye eager to know more than what it sees. I am also President of the association Act'Image, a cultural operator whose objective is the promotion of young artists, the development of cultural actions and the diffusion of the image in the framework of events. I am a member of the Hans Lucas studio since October 2016.

David Helman

Based in Bordeaux (France)

portfoliosee archive

Portrait

Portfolio de commandes

Architecture

Portfolio d'architecture de commandes

Portrait de vignerons

Portfolio de commandes

Architectures de châteaux viticoles

Portfolio d'architectures de châteaux

Corporate

Portfolio de commandes coprorate

C'est chez moi !

La série «C'est chez moi !» fait partie d'un travail plus global sur le thème des «vacanciers», mené sur la côte Atlantique.