1 / 15
slider (15)contact planche (25)fullscreen (15)

 

Daniel Derajinski

Avec les employés funéraires

With the undertakers

→  commander un tirage papier
EN | FR

Alors que la population reste confinée, les agents des pompes funèbres continuent de se déplacer pour assurer leur mission. Entreprises privées, réalisant une mission d'intérêt public. Dans des conditions particulières, ils et elles continuent d'assurer leur présence auprès des proches de victimes malgré les cérémonies réduite, l'absence de soins des corps et la fermeture immédiate des cercueils des victimes du COVID-19

"Je suis croque-mort.
Donc oui en ce moment je ne suis pas confinée.
Je dois annoncer aux familles qu'ils ne pourront pas voir leur mort s'il est décédé du corona-virus ou suspecté de l'être. Que je ne sais pas dans quel état il le verront s'il est décédé d'autre chose parce qu'on ne peut plus faire de soins de conservation.
Je dois leur dire qu'il y a aura de l'attente, que les crématoriums sont pleins.
Je dois leur annoncer qu'il y aura a peine un recueillement. Leur conseiller de venir le moins nombreux possible. Leur dire de ne pas s'approcher les uns des autres s'ils viennent."

While most of the population stays in quarantine, the undertakers keep working. They are private companies realising a public interest mission. In this unique context, they keep being presents for the relatives of deceased persons, in spite of shortened services, the lack of body care and the immediate closing of coffins for the victims of COVID-19.

"Yes I'm an udertaker.
So yes at the moment I am not in quarantine.
I have to tell the families they won't be able to see the dead if he died from Coronavirus or is suspected to. That I don't know in which state they will be able to see it if he died for other reasons because we can't do conservativ care anymore.
I have to tell them that they will have to wait, that crematoriums are at full capacity.
I have to tell them there will barely be a short remembrance, that they should come as few as possible. To not be close from each other if they come."