1 / 35
slider (35)contact planche (35)fullscreen (35)

 

Camille Michel

Rudolf

→  commander un tirage papier

Il était une fois, sur la plus vaste île du monde, le Groenland, vivait un petit pêcheur. Il habitait une maison, aux couleurs du soleil, sur la montagne d'Uummannaq, la ville du père-noël ! En 2014, je rencontrais Rudolf pour la première fois. Ce fut le début d'une amitié et le commencement, sur l'île, de mes projets...

Rudolf Hammond naquit le 4 avril 1944. Ses amis le surnommaient 44. Il était marié mais sa bien-aimée nous avait quittés. Il avait deux fils, des jumeaux. Il se coiffait souvent d'un bonnet de laine portant son nom ainsi que d'un pullover embelli de son blason. Avec son visage expressif, son oeil paresseux et sa carrure un peu trapue, le petit homme se déplaçait en boitant. Il possédait aussi une meute de chiens, qu'il aimait tant !

Rudolf allait, inlassablement, jour après jour, remonter son filet et vider les poissons. Il sifflotait, du matin au soir, des airs qui m'étaient inconnus mais qui égayaient sa bouille farfelue. Le brave travailleur été tombé dans l'eau plusieurs fois, s'écroulant sous la glace comme attiré dans les filets de Sedna...

Après les longues journées de pêche, nous prenions souvent le café. Rudolf parlait Groenlandais un peu Danois et quelques rares mots d'anglais. Je ne comprenais pas tout ce qu'il me disait alors, il me jouait de l'harmonica et chantait avec sa drôle de voix...