1 / 15
slider (15)contact planche (17)fullscreen (15)

 

Christoph DE BARRY

Survivre à Strasbourg

Surviving in Strasbourg

→  commander un tirage papier
EN | FR

A Strasbourg, de nombreuses familles vivent à la rue pendant des périodes plus ou moins longues. Elles sont pour la plupart déboutées de la demande d'asile et en attente d'une réponse de la Préfecture concernant leur demande de titre de séjour.
Leur statut de "sans papiers" les réduit à dépendre exclusivement des aides caritatives. Leur quotidien est ryhtmé par des demandes à différents services sociaux qui les orientent à leur tour vers d'autres associations...
Pour survivre, Betim (33 ans), Aleandra (28 ans), Imer (11 ans) et Adelina (7 ans) doivent parcourir la ville pour le moindre geste du quotidien : se réchauffer, recharger un téléphone, trouver de l'eau, de la nourriture, des vêtements, faire une lessive... Tout est difficile lorsqu'on vit à la rue. Toutes leurs relations sont fondées sur la demande, voire la supplique, ce qui finit par détruire l'estime de soi.
 

In Strasbourg, many families live on the streets for varying lengths of time. Most of them are rejected the asylum application and awaiting a reply from the Prefecture concerning their application for a residence permit.
Their status as "undocumented" reduces them to depend exclusively on charitable assistance. Their daily lives are affected by requests to various social services which in turn direct them to other associations....
To survive, Betim (33 years old), Aleandra (28 years old), Imer (11 years old) and Adelina (7 years old) must travel around the city for the slightest gesture of everyday life: to warm up, recharge a phone, find water, food, clothes, do laundry... Everything is difficult when you live on the street. All their relationships are based on demand, or even supplication, which ultimately destroys self-esteem.