1 / 35
slider (35)contact planche (35)fullscreen (35)

 

Anthony Linger

Jeudi 15 octobre 2020, la circulation est bloquée sur la D4 en raison d'une opération de gendarmerie visant a évacuer le village du peuple à Donges

On Thursday 15 October 2020, traffic is blocked on the D4 due to a gendarmerie operation to evacuate the people's village in Donges.

→  commander un tirage papier
EN | FR

En exécution d?une décision de justice et à la demande de l'huissier de justice mandaté par le propriétaire des lieux, le préfet Didier Martin a accordé le concours de la force publique afin de procéder ce matin à l'évacuation d'un corps de ferme. La maison, appelée le Village du peuple, a été rasée dans la journée par les engins de travaux publics déjà sur place. « C'est encore du patrimoine et de la nature que l'on détruit », scandent les occupants sur place. En juillet, la Justice avait rendu sa décision permettant l'expulsion de la propriété occupée depuis un an et demi. La société d'économie mixte Sonadev, propriétaire des lieux, prévoit d'y aménager une zone pour les entreprises. 150 gendarmes, ont été mobilisés.

In execution of a court decision and at the request of the bailiff mandated by the owner of the premises, Prefect Didier Martin granted the assistance of the police force to proceed this morning to the evacuation of a farm building. The house, called the Village du peuple, was razed to the ground during the day by the public works machinery already on site. "It is still heritage and nature that is being destroyed," shouted the occupants on the spot. In July, the justice system issued its decision allowing the eviction of the property occupied for a year and a half. The semi-public company Sonadev, owner of the property, plans to create a zone for companies. 150 gendarmes have been mobilised.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)